Comment surmonter le syndrome de l’objet après une rupture

“C’est lui/elle que je veux !”

Je reçois souvent ce genre de phrase lorsque j’explique dans mon cours par email le principe de l’âme sœur unique et pourquoi c’est un mythe amené à te faire souffrir.

Lorsque tu vas être en plein dans une rupture amoureuse, cette phrase ne te semblera pas choquante en soit : tu pourrais même penser que c’est une preuve que cette personne aimait vraiment son ex.

Pourtant, quand tu prends le recul nécessaire, tu te rends vite compte qu’il y a un problème.

Le syndrome de l’objet après une rupture

Le syndrome de l’objet après une rupture, c’est tout simplement le fait de voir ton ex comme un objet nécessaire à ta vie plutôt qu’à une personne à part entière.

C’est ce syndrome-là par exemple qui peut te donner envie d’aller récupérer ton ex plutôt que d’accepter sa décision, peu importe sa raison.

Si tu es en train de ressentir ce syndrome en ce moment, sache avant tout que c’est parfaitement normal : tout le monde l’a au moins ressenti une fois et moi le premier lors de la rupture amoureuse que j’ai vécu et qui est à l’origine de ce site.

Son origine est principalement liée aux attaches que tu as forgé entre toi et ton ex, mais aussi aux croyances limitantes que tu peux avoir en ce moment-même non seulement sur toi, mais sur les relations et l’amour en général.

Toutes ces attaches et ces croyances limitantes dépendent de chaque individu, de son passé, de son expérience.

Pour surmonter ce syndrome de l’objet, lâcher prise sur l’envie de reconquête et vraiment commencer à avancer dans ta guérison amoureuse tu dois avant tout travailler sur tous ces points en particulier.

Voyons voir ensemble plusieurs de ces points en détail.

Comment surmonter le syndrome de l’objet après une rupture ?

Ce n’est pas cette personne en tant que personne que tu veux, mais ce qu’elle t’apporte dans ta vie.

Le fait de prendre conscience de cette phrase te permet déjà de relativiser et de surmonter ce syndrome.

La personne que tu veux remplissais juste une liste de cases qui correspond à ce que tu définis comme étant la personne idéale (j’en parle un peu plus dans l’article comment avoir envie d’avancer.)

C’est pour cette raison que tu vas te convaincre que c’est de cette personne précisément dont tu as besoin.

En soit, tu as raison, car cette personne te correspond, mais tu es en train de commettre ici deux erreurs fondamentales.

La première erreur, c’est celle de croire qu’il n’y a QUE cette personne qui va te correspondre : il y aura toujours d’autres personnes qui te correspondront tout autant voir plus que cette personne-là en particulier.

La seconde erreur, c’est celle de croire que tu as BESOIN de cette personne dans ta vie.

Tu n’as absolument pas besoin de cette personne pour vivre et cette impression de besoin que tu ressens est très sûrement liée à ça : tes points de souffrances cachés.

Ces points de souffrances, c’est typiquement tout ce que ton ex arrive à combler chez toi et qui t’empêche justement de lâcher prise.

Pour en savoir plus, je t’invite dès maintenant à te rendre sur mon guide pour oublier son ex.

Je te souhaite le meilleur,

Tony
Technicien post-rupture

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de