Se reconstruire après une rupture : 5 clés (+ 3 erreurs)

Se reconstruire après une rupture ne se résume pas à essayer de reprendre une vie normale sans ressentir de boule au ventre le matin et sans avoir notre ex dans nos pensées du matin au soir.

C’est un travail plus important, à condition uniquement que tu ne souhaites plus revivre le même niveau de souffrance que tu as ressenti(e) après cette séparation et que tu ne souhaites pas entrer dans une forme de dépendance affective lors de ta prochaine relation.

Dans cet article, je vais te dévoiler les 5 clés essentielles à appliquer après ta séparation pour te reconstruire de la meilleure façon possible, suivi des 3 erreurs à ne surtout pas commettre.

Les 5 clés pour se reconstruire après une rupture

  1. Maintenir une zone de quarantaine

  2. Apaiser l’ego

  3. Faire attention aux habitudes

  4. Se débarrasser des souffrances psychologiques

  5. Redéfinir ton identité

J’ai adapté ces 5 clés en supposant que tu n’es pas mis en place tous les conseils essentiels d’après-rupture que je dévoile dans mon guide pour oublier son ex.

Si tu as déjà mis en place ces techniques, ne t’inquiète pas, mettre en place ces clés n’influencera en rien le travail de guérison que tu as déjà démarré, ça va simplement le renforcer.

Clé n°1 : Maintenir une zone de quarantaine

Une zone de quarantaine, c’est plus communément ce qu’on appelle un silence radio.


Pour autant, le silence radio classique que tu connais sans doute n’est pas adapté à la reconstruction.


Déjà, le SR classique est utilisé dans un but de reconquête et se résume assez globalement à un silence forcé entre toi et ton ex dans l’idée de rendre cette personne curieuse voir jalouse.


Une zone de quarantaine, c’est typiquement un silence radio 2.0 et qui n’a donc rien à voir avec la reconquête amoureuse.


En fonction de ta situation, tu dois soit couper toute communication avec ton ex le temps de ta guérison, soit maintenir un contact limité avec cette personne comme je l’explique dans mon article dédié à ce nouveau type de silence radio.


Mais ce n’est pas tout, tu dois aussi faire en sorte que rien n’influence ta reconstruction pendant ta guérison : évite donc le plus possible d’avoir des choses dans ton environnement qui te rappellent cette personne.


Maintiens cette zone de quarantaine jusqu’à ce que tu te sois reconstruit.

Clé n°2 : Apaiser l’ego

L’ego est intimement lié avec le besoin de comprendre et qu’on ressent après une rupture.

Une séparation fait mal, aussi bien d’un point de vue émotionnel que d’un point de vue psychologique.

Dans la quasi-totalité des cas, l’ego est touché, et bien souvent, le simple fait d’apaiser notre ego nous permet déjà de relativiser la rupture et de se sentir mieux.

En partant de ce constat et si c’est toi qu’on a largué, dis-toi que cette rupture n’a rien à voir avec la personne que tu es aujourd’hui et que tu as été pendant la relation.

Bien souvent, les raisons sont uniquement liées à la psychologie de ton ex et rien d’autre.

Clé n°3 : Faire attention aux habitudes

Les habitudes constituent 40 % de notre journée.


(Si tu souhaites en savoir plus, je te recommande le livre “The Power of Habit”).


C’est-à-dire que quasiment la moitié de ta journée, tu vas la passer en mode automatique sans même t’en rendre compte.


Après une rupture, tu risques de te créer de mauvaises habitudes pour la simple raison que toutes tes habitudes ont été chamboulées par la rupture, et que tu remets en question des actions aussi simple comme te lever le matin.


Fait donc très attention aux nouvelles habitudes que tu t’es créé après cette séparation.


La plupart du temps, on va commencer à fumer, à boire, à arrêter d’aller à la salle de sport, à se mettre à penser à notre ex chaque matin après le réveil, etc.


Tu dois impérativement travailler pour remplacer ces mauvaises habitudes par de nouvelles habitudes plus saines pour toi et pour ta reconstruction.


Observe donc tes journées, fait une liste de tes habitudes et regarde par quoi est-ce que tu pourrais remplacer les mauvaises habitudes par les bonnes.


Ensuite, je te recommande une application comme “Habit Hub” qui te permettra de créer et maintenir cette habitude dans ton quotidien.

Clé n°4 : Se débarrasser des souffrances psychologiques

Une rupture qui te fait souffrir de façon indéfinie, c’est une rupture qui cache des souffrances psychologiques dont tu n’as pas encore idée.

Ces souffrances psychologiques, je les appelle les points de souffrances cachés.

Éliminer tes points de souffrances cachés est une action clé à faire pour non seulement te remettre définitivement de cette rupture, mais aussi briser les schémas relationnels toxiques que l’on a l’habitude de vivre.

Ces schémas, c’est typiquement sauter de relation en relation avec toujours le même type de personne, qui nous fait souffrir à chaque fois de la même manière.

En vérité, tu ne choisis pas ces personnes par hasard : ces personnes-là comblent un besoin psychologique que tu as acquis à cause de tes expériences passées.

Trouve ces points de souffrances, et élimine-les.

Clé n°5 : Redéfinir ton identité

C’est la dernière clé indispensable pour une bonne reconstruction post-rupture.

En partageant ta vie avec ton ex, ta personnalité et sa personnalité ont forcément “fusionné” à divers degrés en fonction de chacun d’entre vous.

Tu l’as sans doute remarqué en vivant avec cette personne : tu as arrêté des activités, tu en as commencé d’autres, ta vision de la vie à changé, tu n’agis plus de la même manière, etc.

En bref, cette relation t'a changé, en bien ou en mal.

C’est aussi pour cette raison que tu vas ressentir un sentiment de vide après une rupture : une moitié de ce qui te définit toi en tant que personne s’est envolé.

Tu dois donc impérativement reconstruire ton identité.

Et pour ça, je te recommande la lecture de cet article : Comment réapprendre à vivre seul(e) après une rupture ?

Pour faire court, c’est en reconstruisant ton identité que tu vas aussi reconstruire ton estime de toi.

Et l’estime de soi, c’est une base INDISPENSABLE pour vivre une vie que tu apprécies et des relations épanouissantes.

Les 3 erreurs à éviter lors de sa reconstruction

Après une rupture amoureuse douloureuse, quelles sont les erreurs à éviter ?

Déjà, faire exactement l’inverse par rapport aux 5 clés que je t’ai donné fait partie des erreurs à ne pas commettre.

Il existe également 3 grandes erreurs qui ne sont pas prises en compte dans l’inversement de ces clés.

Les voici.

Erreur n°1 : Idolâtrer son ex

Idolâtrer son ex, c’est comparer son ex à toutes les nouvelles relations que tu vas vivre en te disant que c’était quand bien mieux avec cette personne.

Idolâtrer son ex, c’est idolâtrer chacune des actions que cette personne va faire en pensant que c’est LA voie à suivre contrairement à ce que toi tu ferais.

En bref, idolâtrer son ex, c’est mettre cette personne sur un piédestal pour la simple raison que tu manques d’estime de toi, que tu manques de confiance en toi.

À cela, rappelle toi que ton ex est une personne comme les autres, avec ses défauts, et que l’image que tu as de ton ex aujourd’hui est biaisé par ce que tu veux voir de cette personne.

De plus, se remettre ensemble après une rupture n’est pas une solution et j’explique pourquoi dans cet article : Se remettre avec son ex.

Erreur n°2 : Entrer dans une nouvelle relation trop vite

C’est une erreur courante, que tes proches ou d’autres articles sur le web pourraient d’ailleurs te recommander de faire.

Cette erreur, c’est celle de trouver une relation pansement juste après ta rupture ou d’entrer dans une nouvelle relation amoureuse alors que tu ne t’es toujours pas reconstruit pleinement.

Faire cette erreur en particulier est dangereux, car si tu ne t’es pas correctement reconstruit, tu risques d’entrer dans une dépendance affective.

Pour faire simple, ton identité est fragile après une séparation : tu risques donc d’adopter de nouvelles habitudes qui ne te correspondent pas et tu risques également de vouloir tout faire pour plaire à l’autre dans le simple but d’éviter une nouvelle rupture.

C’est une situation que je vois régulièrement, évite donc le plus possible de vivre de nouvelles relations tant que ton estime de toi ne sera pas rétablie.

Erreur n°3 : Laisser le temps faire les choses

C’est l’erreur “par défaut” que tout le monde fait.

On va penser que le temps guérira cette souffrance, et on va donc se mettre à faire l’autruche et à attendre que le temps passe.

Le problème ici, c’est que le temps ne guéris que très rarement des souffrances psychologiques.

C’est pour cette raison que tu peux lire sur les forums (ou même le vivre toi-même) des histoires parlant de personnes souffrant depuis presque 10 ans d’une séparation.

En vérité, ce n’est “que” lié à des souffrances psychologiques non résolues, ce qui veut dire que ces personnes, si elles en avaient conscience et travailleraient dessus, pourraient surmonter leur rupture amoureuse en seulement quelques semaines.

Voilà pourquoi tu ne dois pas laisser le temps faire les choses : travaille sur ta guérison amoureuse, c’est la meilleure manière de t’en sortir rapidement.

Le point sur l’isolement après une rupture

Se reconstruire après une rupture nécessite forcément de se reconstruire seul(e).

Pour autant, tu dois quand même faire attention à ne pas trop t’isoler pour ne pas ressentir de solitude, et ne pas ressentir l’envie de récupérer ton ex.

Essaye donc le plus possible de t’entourer de personnes qui t’apprécient, mais évite en même temps le plus possible de parler de ta rupture.

Parles-en quand c’est nécessaire, mais évite au maximum la répétition.

Si tu te répètes trop, tu risques d’ennuyer ton entourage, et ton entourage risque de prendre ta rupture à la légère ce qui peut causer des conflits inutiles entre vous.

Que faire maintenant ?

Que faire après une rupture amoureuse ?

C’est une question essentielle, et dont les réponses peuvent sembler contre intuitive.

Le simple fait déjà de comprendre qu’une souffrance post-rupture est aussi lié à la psychologie et que laisser le temps faire les choses est une erreur sont deux chamboulements : on ne penserait jamais à ça de façon instinctive.

Je te recommande donc dès maintenant d’appliquer ces clés et, si tu souhaites aller plus loin, de consulter mon guide pour oublier son ex qui te permettra d’en apprendre plus sur la psychologie liée à la rupture.

Je te souhaite le meilleur,

Tony
Technicien post-rupture

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent
Inline Feedbacks
View all comments
Carmen Collado

Je subie une autre rupture