Retourner avec son ex : Mon expérience (digne d’un film !)

Les articles sur la reconquête ne manquent pas… Mais aucun d’entre eux ne raconte l’expérience d’une reconquête.

On va te donner des conseils et quelques techniques de manipulation, mais jamais on te donnera des exemples de parcours de reconquête qui ont fonctionné ou non.

Pour moi, il est clair que retourner avec son ex est une mauvaise idée.

Mais je ne me suis pas forgé cette opinion comme ça : j’ai vécu la reconquête de plusieurs façons.

D’abord en tant que personne larguée, puis en tant que personne qui largue, et enfin en tant que coach.

En ayant coaché pendant plus de 10 mois des personnes dans leur reconquête, j’ai compris que cette envie cachait en vérité une peur psychologique profonde.

Pour cet article, j’ai pensé que te partager mes expériences personnelles (avec les leçons à en tirer) te serait beaucoup plus bénéfique pour te faire ta propre opinion.

Une fois que tu auras terminé de lire cet article, je te recommande d'enchaîner vers les raisons qui me poussent à te dire que récupérer ton ex est une mauvaise idée.

(Le lien vers cet article est disponible tout en bas).

Avec ça, tu seras armé pour prendre une décision qui a du sens pour toi.

Ma première expérience (quand la réalité dépasse la fiction)

La rupture qui m’a amené à créer ce site remonte à l’été 2016.

Ma copine avait décidé du jour au lendemain de me quitter, après quasiment 3 années de relation alors que tout allait bien entre nous à priori.

À ce moment-là, elle était aux Etats-Unis pour un échange universitaire d’un an.

La seule façon pour moi de la récupérer, c’était donc de tenter le tout pour le tout et de prendre le prochain billet d’avion pour les Etats-Unis.

Et… C’est ce que j’ai fait.

En prenant juste un sac à dos avec moi.

Sans louer le moindre hôtel à l’avance.

Avec à peine 100 dollars en poche pour la semaine.

Et sans même parler anglais correctement.

(Je me souviendrai toujours de ce moment à l'aéroport de Cleveland où je ne comprenais pas un mot de ce que disait l’agent d’escale, tout en répondant “Yes” à chaque fois qu’elle me parlait !)

Je suis juste parti : je pensais que c’était la meilleure chose à faire, peu importe les conséquences.

Finalement, tout s’est bien passé.

Mon ex a été surprise et elle m’en a voulu de ne pas l’avoir prévenu plus tôt, mais on a ensuite ri ensemble et elle n’a pas manqué de me rappeler que j’étais complètement dingue de faire un truc pareil.

Durant toute la semaine où j’étais présent, je faisais mon maximum pour ne rien laisser transparaître et pour comprendre son désir de me quitter.

Ses réponses étaient vagues, et pour moi, j’étais persuadé qu’elle avait juste le mal du pays et qu’elle ne savait plus où elle en était.

J’ai donc été très léger durant cette semaine, en étant là pour elle, en rigolant et en passant le plus de temps avec elle.

… Mais je n’ai pas réussi à la récupérer.

À vrai dire, mon retour en France a même aggravé notre relation.

On s'était mis d’accord pour être amis et pour continuer à se voir de temps en temps à son retour, mais dans ma tête, je ne voulais qu’une chose : retourner avec elle.

J’ai donc accepté ce “sursis”, cette case amitié avec l’espoir de m’en servir pour la reconquérir.

Mais 3 mois après mon retour en France, je n’en pouvais plus de faire semblant.

Je l’ai contacté comme d’habitude par message Facebook en lui disant que j’aurais aimé simplement la prendre dans mes bras.

Voyant qu’elle avait lu le message, mais pas répondu, j’ai enchaîné sur un message d’excuses en lui disant que j’avais besoin de temps pour moi, chose à laquelle elle a immédiatement répondue de façon positive.

Je l’ai mal pris, et je me suis disputé avec elle en lui disant que je ne la comprenais pas…

… Et depuis, on ne s’est plus jamais parlé.

Aujourd’hui encore, je n’ai aucune nouvelle d’elle et je ne pense pas que ça changera.

Mais je comprends, et je n’ai plus aucune rancœur ou quoi que ce soit contre elle, je lui souhaite simplement le meilleur.

Quelle leçon en tirer ? (Lorsque tu te fais larguer)

Tenter le tout pour le tout pour récupérer quelqu’un ne marche que dans les films.

Je pensais que j’étais la seule personne à avoir fait ce genre d’action insensée, mais je me suis vite aperçu que c’était presque la norme en lisant les emails que je reçois chaque jour.

Ce qui arrive aussi régulièrement et qui rejoint ce que j’ai fait, c’est la demande en mariage de la “dernière chance”.

Même chose ici, on pense que c’est une bonne chose et que ça va tout régler… Mais la réalité nous rattrape assez vite.

Une chose essentielle à prendre en compte, c’est que si tu aimes vraiment ton ex d’un amour sain et authentique, tu seras triste, mais tu accepteras sa décision de te quitter.

Si ton ex te quitte, c’est que votre relation ne lui convient plus et que son bonheur en prend un coup.

Je n’arrivais pas à le comprendre à ce moment-là, mon ego venait de se prendre une gifle et, avec le temps, j’ai compris que je n’aimais pas cette personne pour les bonnes raisons.

Je pensais que tout était de ma faute, et j’avais besoin de lui prouver qu’elle se trompait.

Je pensais aussi que c’était de l’amour que j’éprouvais, alors qu’en vérité, c’était mes peurs et mes points de souffrance cachés qui me retenaient à elle.

(Je parle des points de souffrance cachés dans cet article).

Ma deuxième expérience (de l’autre côté du bâton)

Après avoir été quitté par mon ex, j’ai vécu une période assez brumeuse.

Pendant 2 années, je n’arrivais pas à me remettre de cette séparation.

J’avais quasiment tout essayé pour m’en sortir, sauf une chose…

Trouver une nouvelle relation.

C’est donc ce que j’ai fait, et j’ai rapidement retrouvé quelqu’un.

Avec elle, tout se passait plutôt bien.

Elle était très belle à mes yeux et elle me correspondait énormément d’un point de vue mental : elle avait des objectifs dans la vie et elle se donnait du mal pour y arriver.

Mais quelque chose clochait.

J’étais attiré par elle, mais je ne me voyais pas vivre avec elle.

Il manquait un truc, et j’étais incapable de savoir quoi.

Je l’ai donc quitté, et j’ai commencé à le regretter.

J’ai réfléchi à cette relation pendant près de 3 mois, j’étais mélancolique et je n’arrivais pas à me la sortir de la tête.

J’ai donc tenté le tout pour le tout (encore !), et je lui ai envoyé un message 3 mois donc après notre séparation.

On s’est remis ensemble quelques jours après seulement…

… Et je l’ai quitté à nouveau, 4 mois plus tard, pour les mêmes raisons.

Quelle leçon en tirer ? (Lorsque c'est toi qui largue)

De mon côté, j’avais sans doute peur de me faire quitter à nouveau, mais il y avait aussi ce manque que j’arrive aujourd’hui à comprendre en étant passé expert.

Pour qu’une relation puisse vivre, elle a besoin de désir, de connexion et de confiance.

Et ce qu’il manquait dans notre relation, c’était de la connexion.

Le désir était au plus haut et il n’y avait pas de problème de confiance, mais je sentais que sa vision de la vie ne correspondait pas à la mienne.

Elle voulait très vite s’engager et fonder une famille, mais je n’étais pas encore prêt et ça me bloquait.

J’avais la sensation de n’être qu’une case à cocher en plus dans sa liste de choses à accomplir, et ça me mettait mal à l’aise, comme si je pouvais être remplacé par n’importe qui au final.

Il y a quelque chose d’intéressant à retenir ici quand quelqu’un te quitte : il arrive qu’il ne sache pas pourquoi lui-même.

Il peut alors te dire des choses du type : “J’ai perdu mes sentiments” ; “Ce n’est pas toi tu n’as rien à te reprocher” ou d’autres phrases de ce genre.

La réalité, c’est que le problème est souvent bien plus profond que ça.

Ma troisième expérience (en tant que coach)

Quand j’ai ouvert ce site, j’étais contre la reconquête.

De part à cause de mon expérience personnelle, mais aussi à cause de ce que je voyais dans mon entourage.

J’ai d’abord aidé mes amis dans leur séparation en leur conseillant de ne pas récupérer leur ex, et évidemment, mes amis ne m’écoutaient qu’à moitié (ce que je comprends, j’aurais fait pareil), pour ensuite les voir échouer dans leur reconquête et se rendre compte que ce n’était pas une bonne chose.

Mais ça ne s’arrête pas qu’à ma sphère amicale.

À mesure que mon site se faisait connaître, j’ai commencé à recevoir beaucoup d’emails de personnes me disant qu’elles n’étaient pas d’accord avec mon point de vue et qu’une reconquête peut être une bonne chose.

Je me suis donc questionné, et je suis parti du principe que récupérer son ex pouvait être une bonne chose.

J’ai donc commencé à coacher des personnes, et je me suis vite aperçu d’une chose…

Retourner avec son ex est (vraiment) une mauvaise idée.

À chaque fois que je creusais les raisons derrière cette envie de reconquête, c’était à cause de l’ego, d’une peur ou d’un point de souffrance caché.

C’est pour cette raison que je prends le parti-pris de ne plus m’occuper de la reconquête désormais et d’enseigner les raisons pour lesquelles ce n’est pas la meilleure chose à faire.

Quelle leçon en tirer ? (Lorsque tu n'es pas sûr)

Vivre une rupture est un événement émotionnel terrible, c’est un chamboulement dramatique dans ta vie et ton cerveau ne désire qu’une seule chose : que tout redevienne dans l’ordre.

C’est pour cette raison que l’envie de récupérer son ex est plus forte que tout, mais ce n’est pas pour autant qu’il faut écouter cette envie automatiquement sans se questionner.

Pour réussir à questionner cette envie, je proposais systématiquement à mes coachés d’appliquer la technique du Pourquoi.

Voici en quoi ça consiste.

Prends une feuille et un crayon, et demande-toi simplement pourquoi tu veux récupérer ton ex.

Creuse ensuite le plus loin possible en questionnant tes réponses.

Voici un exemple :

Pourquoi je veux récupérer mon ex ?
Parce que je ne veux pas le perdre.

Pourquoi je ne veux pas le perdre ?
Parce que je l’aime.

Qu’est-ce qui va se passer si je perds quelqu’un que j’aime ?
Je vais être triste.

Qu’est-ce qui va se passer si je suis triste après avoir perdu quelqu’un que j’aime ?
Je vais être seule.

Pourquoi est-ce que je vais être seule si je perds mon ex ?
Parce que je ne vais jamais trouver quelqu’un d’autre comme lui.

Pourquoi est-ce que je veux quelqu’un comme lui ?
Parce que personne d’autre ne m’a fait sentir ce que j’ai ressenti avec lui.

Personne ne m’a fait ressentir quoi ?
Personne ne m’a fait ressentir la façon dont il m’a aimé.

Pourquoi je pense que personne ne peut me faire sentir cette façon d’aimer ?
Parce que je me sens moche / Parce que je manque de confiance en moi / Parce que je pense que je n’en vaux pas la peine.

***

En creusant, tu peux être amené à découvrir que la relation que tu avais avec ton ex était une relation toxique, mais que tu t’y attaches, car ton ex t’apportait une sécurité dont tu avais besoin par exemple.

Que faire maintenant ?

Mon but à moi, c’est que tu te fasses ta propre opinion et que tu ne te laisses pas trop vite convaincre par les sites dominants sur la reconquête.

Je ne jugerai pas ton envie de récupérer ton ex si c’est le cas et je ne t’inciterai jamais à l’oublier si tu veux retourner avec.

Mais récupérer quelqu’un n’est pas une décision à prendre à la légère, et encore moins une décision à prendre sous le coup de l’émotion.

Prends du temps pour toi, pèse le pour et le contre et ne décide pas quelque chose par facilité ou par peur, mais parce que c’est la bonne chose à faire.

Si ce n’est pas déjà fait, je te recommande de poursuivre ta lecture vers la deuxième partie de cet article qui concerne les raisons psychologiques pour lesquelles c’est une mauvaise idée de retourner avec ton ex.

Tony

S’abonner
Notifier de
guest
6 Commentaires
plus ancien
plus récent
Inline Feedbacks
View all comments
Colombier Méghane

Bonjour, je vous remercie pour vos guides et articles,

J’aimerais bien pouvoir discuter avec vous si possible,

Merci de votre compréhension.

Colombier Méghane.

Jos

Bonjour Tony, voilà après 6 ans et demi, ma compagne a décidé de me quitter du jour au lendemain, la veille elle me souhaitait encore bonne journée mon chérie, on prévoyait quelques jours avant l ‘achat d’un logement, elle me poussait a faire des visites on était parfaitement en phase, elle avait repris la moto avec moi après de très nombreuses années sans pratiquer, je la voyait épanouie. Des projets communs plein la tête. Elle a retrouvé un ami d’enfance, un soir il la invité avec des copains sans moi bien sur alors qu’ elle me l avait présenté quelques… Lire la suite »

lana

Bonjour je suis totalement d’accord avec vous. Je suis consciente de tout ça mais malgré tout je ressens toujours cette envie, je vis un combat intérieur pour ne pas lutter…