Surmonter une rupture : la liste détaillée des 110 techniques existantes

Si tu en as marre d’écumer le web à la recherche de techniques pour surmonter ta rupture, tu vas adorer ce guide.

J’ai recensé plus de 110 techniques qui ont toutes pour but de t’aider à avancer après une séparation.

Pour que ce soit pertinent pour toi, j’ai ajouté à chacune de ces techniques un indice d'efficacité noté sur 5 qui te permettra de savoir si cette technique vaut le coup ou non.

C'est parti.

Les techniques à éviter
(Indice d'efficacité : 0/5 et 1/5)

1. Essayer de rendre son ex jaloux

Absolument aucun intérêt pour ta guérison, si ce n’est que de te ridiculiser face à ton ex et de lui montrer (de la mauvaise façon) que tu as toujours des sentiments.

Indice d'efficacité : 0/5

2. Se morfondre dans sa souffrance

C’est tentant de laisser quartier libre à cette souffrance, et de la laisser envahir ton quotidien.

Mais, faire de cette douleur une amie qu’on emmène partout avec soi ne t’apportera rien de bon, et finira même par faire fuir ton entourage.

C’est bien d’exprimer ce que tu ressens, mais il ne faut pas en faire une excuse pour ne pas avancer, bien au contraire.

Indice d'efficacité : 0/5

3. Se forcer à arrêter de penser à son ex et à la rupture

C’est un conseil dangereux.

Le cerveau ne fonctionne pas comme ça, c’est même tout le contraire : plus tu vas te forcer à oublier quelque chose, plus cette pensée va se renforcer dans ton esprit.

Indice d'efficacité : 0/5

4. Se venger

Il a été prouvé que réussir une vengeance aggrave ta souffrance émotionnelle au lieu de l’apaiser.

De plus, vouloir se venger signifie que tu continues à faire vivre ton ex dans ton esprit et à te concentrer sur la rupture et la souffrance que ça a provoquée en toi, plutôt qu’à te concentrer sur ta guérison.

Indice d'efficacité : 0/5

5. La méthode Coué

La méthode Coué est une méthode d’autosuggestion visant à répéter plusieurs fois une phrase positive pour gagner en confiance en soi.

Il a été démontré que cette méthode provoque l’effet inverse pour une personne qui se sent mal dans sa peau, ce n’est donc clairement pas adapté après une rupture.

Indice d'efficacité : 0/5

6. Sourire

Ça fonctionne peut-être 5 minutes, mais c’est tout.

Indice d'efficacité : 0/5

7. Prendre de l'alcool ou d’autres substances

En agissant de cette façon, tu vas aggraver ta souffrance, sans compter le risque de devenir accro à l’alcool ou autre.

Indice d'efficacité : 0/5

8. Entreprendre un régime strict

L’après-rupture n’est clairement pas le bon moment pour se lancer dans un régime strict.

Le plus important est juste d’avoir un régime équilibré : évite les fast-foods, les sodas, le sucre et autres et tu auras fait le plus gros du travail concernant ton régime.

Indice d'efficacité : 0/5

9. Ne pas exprimer son chagrin

Exprimer ce que tu ressens est le premier pas vers ta guérison, ça n’a donc aucun sens de ne pas exprimer ton chagrin par exemple.

Le plus important, c’est de ne pas rester bloqué dans cette situation et d’exprimer ton chagrin à longueur de temps sans chercher à t’en sortir.

Indice d'efficacité : 0/5

10. La pensée positive

A ne pas confondre avec la psychologie positive.

La pensée positive est une technique que je déconseille fortement, car elle insinue que les émotions négatives doivent être évitées, et que les pensées peuvent être contrôlées.

Hors, les émotions négatives sont tout aussi importantes que les positives pour ton bien-être, et les pensées ne se contrôlent pas.

Indice d'efficacité : 0/5

11. Dire du mal de son ex

Ça ne t’apportera rien, si ce n’est de nourrir de la colère envers ton ex.

Indice d'efficacité : 0/5

12. Binge-watcher une série avec des pots de glace

Cette technique vise à te déconnecter de ce que tu traverses plutôt qu’à vraiment t’aider à avancer.

Ça fait certes du bien les premiers jours, mais ensuite il faut arrêter, au risque de passer des mois dans la même situation.

Indice d'efficacité : 0/5

13. Se donner des temps spécifiques pour être heureux, triste et en colère

On ne peut pas maîtriser nos émotions, ça n'a donc aucun sens de se donner des temps spécifiques pour chacune de nos émotions.

Indice d'efficacité : 0/5

14. Pratiquer la PNL

La PNL a le vent en poupe dans le développement personnel, mais attention, car il a été démontré à plusieurs reprises que la PNL ne fonctionne pas sur le cerveau.

Indice d'efficacité : 0/5

15. Consulter un voyant

L’intérêt est quasiment nul pour ta guérison, sans compter que la voyance a été démontrée efficace par aucune étude pour le moment.

Indice d'efficacité : 0/5

16. Reconquérir son ex

Reconquérir son ex est un sujet très délicat.

Dans la très grande majorité des cas, reconquérir son ex apporte beaucoup plus de souffrance qu’on ne l’imagine, et il vaut mieux se concentrer sur sa guérison amoureuse.

Indice d'efficacité : 1/5

17. Se recaser à tout prix

C’est un conseil que tes amis peuvent te donner, mais qui est pourtant dangereux pour ton bien-être.

Lorsque tu viens de vivre une séparation, tu es encore fragilisé par ce qu’il vient de se passer, tu as besoin de te reconstruire, car tu viens de passer d’une vie de couple à une vie de célibat.

Si tu te retrouves dans une nouvelle relation tout de suite, tu risques de vivre une dépendance affective : tu peux t’attacher plus que de raison à cette nouvelle relation, et en devenir dépendant.

Tu risques aussi de te retrouver dans ce qu’on appelle une relation-pansement, et vivre une nouvelle séparation dans les mois qui suivent.

Indice d'efficacité : 1/5

18. Détester son ex

Ça fait du bien au début, il ne faut pas se mentir.

Mais avec le temps, tu te rends compte que détester ton ex ne t’apporte rien de plus, si ce n’est entretenir une certaine souffrance vis-à-vis de cette relation.

Indice d'efficacité : 1/5

19. Chercher un coupable à la rupture

Chercher un coupable ne t’aidera pas nécessairement à te sentir mieux.

Au contraire, en agissant de cette façon, tu peux finir par rejeter la faute sur quelqu’un et ne pas forcément chercher à creuser plus en profondeur sur des éléments de ta personnalité ou de cette relation, pour en tirer des expériences qui t’aideront à vivre une vie et des relations meilleures.

Le plus important est de te concentrer sur l’avenir : travailler sur ce qui te fait souffrir aujourd’hui, et commencer à te reconstruire une nouvelle vie.

Indice d'efficacité : 1/5

20. S’imposer une limite de temps pour remonter la pente

Ça peut t’aider à démarrer la machine et donc à ne pas faire de surplace, mais c’est tout : la psychologie humaine est beaucoup plus compliquée que ça et ne réagit souvent pas très bien à une limite de temps lorsque ça concerne notre bien-être.

Plutôt que de t’imposer une limite de temps avant de te sentir bien, impose-toi une limite de temps avant de commencer à travailler sur toi pour te sentir mieux : donne-toi par exemple deux semaines où tu te permettras de ne rien faire du tout avant de commencer ton travail de guérison.

Indice d'efficacité : 1/5

21. Devenir ami avec son ex

C’est du cas par cas.

Devenir ami avec son ex n’a rien d’une technique de guérison en soi, et bien souvent, on cherche à devenir ami dans le simple espoir de récupérer cette personne plus tard.

Tant que tu n’as pas guéri de cette séparation, mieux vaut ne pas prendre en compte cet aspect.

Indice d'efficacité : 1/5

22. Faire quelque chose de nouveau

Se lancer dans une nouvelle activité après une rupture est souvent risqué, car tu es instable émotionnellement et tu cherches juste à pratiquer une nouvelle activité dans le simple but de ne pas penser à cette rupture.

Il est plus prudent de se lancer dans quelque chose de nouveau un peu plus tard dans ton processus de guérison.

Indice d'efficacité : 1/5

23. Nier sa part de responsabilité

Nier sa part de responsabilité peut te permettre de te sentir mieux quelque temps, mais tôt ou tard la réalité finira par te rattraper.

Mieux vaut donc assumer dès le jour 1 sa part de responsabilité, pour mieux rebondir ensuite.

Indice d'efficacité : 1/5

24. Appliquer la méthode des “bonhommes allumettes”

Cette technique se rapporte plus à un effet placebo de courte durée qu’à une véritable technique, mieux vaut donc te concentrer sur d’autres techniques plus efficaces.

J’en parle dans cet article.

Indice d'efficacité : 1/5

25. Considérer la relation comme un échec

Ce n’est pas parce qu’une relation se termine qu’il faut la considérer comme un échec.

La considérer comme un échec ne t’apportera rien : il faut au contraire prendre cette relation comme une expérience qui a pu t’enrichir, et t’en servir positivement pour la suite de ta vie amoureuse.

Indice d'efficacité : 1/5

26. Sortir de sa zone de confort

Sortir de sa zone de confort est une bonne chose pour te challenger, mais ce n’est clairement pas quelque chose à faire lorsque la vie vient de te challenger avec une rupture.

Tu es déjà hors de ta zone de confort en ce moment, inutile d’en rajouter.

Indice d'efficacité : 1/5

27. Faire du shopping

Faire du shopping fait toujours du bien, mais ce n’est que le temps de l’achat.

Indice d'efficacité : 1/5

28. Adopter un animal

C’est rarement la bonne occasion de faire des choix de ce genre après un événement dramatique.

Adopter un animal peut t’occuper et te faire penser à autre chose, mais c’est un choix qui va impacter plusieurs années de ta vie, et qui n’aura pas autant d’impact qu’espéré sur cette guérison.

Indice d'efficacité : 1/5

Les techniques à considérer
(indice d’efficacité : 2/5 et 3/5)

29. Prendre conscience que tout a une fin

C’est important de prendre conscience que tout a une fin, mais ce n’est pas suffisant.

Indice d'efficacité : 2/5

30. Laisser le temps faire son travail

Le temps t’aidera forcément à aller mieux, mais uniquement si tu travailles sur toi durant cette période.

Si tu ne fais rien pour essayer de comprendre et t’en sortir, le temps ne fera qu’endormir ta souffrance, mais elle sera toujours présente, prête à être réveillée au moindre déclencheur (comme voir une photo de ton ex par exemple).

Indice d'efficacité : 2/5

31. Passer du temps à l'extérieur

Ça fait toujours du bien de prendre l’air, mais ce n’est pas suffisant.

Changer d’environnement permet de se soulager l’esprit, mais il y a de fortes chances que ça ne résout pas ce qui te fait vraiment souffrir dans cette rupture.

Indice d'efficacité : 2/5

32. Ne pas en faire un drame

Je suis assez mitigé concernant ce conseil.

Une rupture peut être un événement dramatique pour toi, et minimiser ce que tu ressens n’est pas forcément la meilleure stratégie à adopter pour t’en sortir, bien au contraire.

Le mieux ici, c’est de prendre du recul tout en acceptant ce que tu ressens.

Indice d'efficacité : 2/5

33. Ne pas perdre de vue la personne que vous êtes

C’est bien de ne pas perdre de vue la personne que l’on est, mais lorsque cette personne s’est construite autour d’une relation qui vient de s’effondrer, c’est très difficile.

Ce qui aurait plus de sens, c’est plutôt de faire l’état des lieux en regardant ce qu’il reste de notre personnalité, et de commencer à se reconstruire en partant de ce point.

Indice d'efficacité : 2/5

34. Charger son emploi du temps

Cette technique-là vise plus à "anesthésier" ta souffrance plutôt qu’à la résoudre.

C’est une technique à déconseiller quand tu es fragile émotionnellement, d’autant plus qu’à la fin de la journée, ta souffrance réapparaîtra forcément vu que tu n'auras pas travaillé dessus.

Indice d'efficacité : 2/5

35. Se concentrer sur le travail

En te plongeant corps et âme dans une activité dans le but d’oublier, tu vas juste enfouir tes émotions.

Il faut aussi prendre en compte que tu auras énormément de difficultés à te concentrer et que le moindre problème à ton travail par exemple pourra provoquer une frustration, une colère, voire un burn-out.

Indice d'efficacité : 2/5

36. Méditer

Ressentir les bienfaits de la méditation prend du temps.

Après une rupture, ce n’est donc pas la meilleure technique sur laquelle tu devrais te concentrer pour te sentir mieux sur le court terme.

Indice d'efficacité : 2/5

37. Se trouver une nouvelle passion

Ce n’est clairement pas le moment après une séparation de te trouver une nouvelle passion.

Se trouver une passion est difficile, beaucoup de personnes n’y arrivent pas et il n’y a rien de mal à ça.

Concentre-toi plutôt sur ce que tu aimes déjà faire dans la vie.

Indice d'efficacité : 2/5

38. Créer sa bucket-list

C’est bien de créer sa bucket-list, ça te permet de rêver, de mieux comprendre ce que tu souhaites dans la vie et de planifier ta vie en conséquence.

Mais comme avec l’idée de planifier son futur, il ne faut pas faire ça tout de suite et d’abord te concentrer sur le plus important : guérir.

Indice d'efficacité : 2/5

39. Être heureux du succès des autres

En règle générale, c’est toujours une bonne chose d’être heureux du succès des autres, mais dans le cas d’une séparation ça ne t’aide pas nécessairement à t’en remettre.

Ne sois pas malheureux de voir tes amis en couple, mais ne cherche pas non plus à être heureux si tu ne te sens pas bien : accueille tes émotions telles qu’elles sont.

Indice d'efficacité : 2/5

40. Être ami avec son ex

C’est un sujet délicat qui ne dépend que de toi et ton ex.

Juste après la séparation, il est plus prudent pour vous deux de vous donner du temps pour vous ressourcer.

Mais ensuite, c’est au cas par cas : certaines personnes ont besoin de rester amis ou en contact avec leur ex pour se sentir bien, tandis que d’autres préfèrent couper tout contact.

Dans tous les cas, rester ami n’est pas suffisant pour avancer.

Indice d'efficacité : 2/5

41. Ecouter de la musique

La musique a ses bienfaits, elle permet de t’emporter dans un autre monde et parfois de changer complètement tes émotions.

Là aussi comme avec beaucoup d’autres techniques, ce n’est pas suffisant d’écouter uniquement de la musique, mais c’est un bon petit complément pour te rebooster.

Attention en revanche à ne pas passer ton temps à écouter des musiques tristes : écoute uniquement des musiques qui te redonnent le moral.

Indice d'efficacité : 2/5

42. Dire oui à toutes les invitations

Ça fait toujours du bien de faire autre chose que de se remémorer constamment notre rupture en étant seul avec soi-même, mais il ne faut pas fuir systématiquement ces moments, car ils te permettent aussi de t’en sortir.

Il faut trouver un juste milieu, et ne pas forcément dire oui à toutes les invitations au risque de ralentir ta guérison.

Indice d'efficacité : 2/5

43. Changer radicalement de mode de vie

C’est après un événement dramatique que beaucoup de personnes changent radicalement de mode de vie.

La plupart du temps, c’est surtout lorsque tu avais en tête ce nouveau mode de vie depuis un certain temps, mais que tu n’osais pas franchir le pas.

Comme d’habitude lorsque c’est un changement aussi important, le plus prudent est d’attendre que tu te sentes mieux avant de le faire, car ce n’est pas souvent aussi efficace et source de joie qu’on l’espère.

Indice d'efficacité : 2/5

44. Se choyer

On a souvent tendance après la séparation à se rejeter la faute sur nous, à se parler mal, à rester toute la journée au lit sans rien faire et à se noyer dans la malbouffe, l’alcool et autres substances mauvaises pour la santé.

Se forcer à prendre soin de soi après la séparation est difficile, mais c’est la meilleure façon de bien commencer à remonter la pente, car avoir une bonne alimentation et bien dormir sont deux points importants pour ta santé mentale.

Indice d'efficacité : 3/5

45. Retrouver une vie sociale

Une vie sociale est très importante pour notre santé mentale.

La plupart du temps, notre ex était un remplacement à cette vie sociale : on sortait beaucoup moins et on voyait moins nos amis pour rester avec notre ex, et la perte de notre ex peut être perçue comme la perte d’une vie sociale.

Retrouver une vie sociale après une rupture peut donc faire un bien fou, car tu seras entouré, écouté, et tu arriveras à mieux tisser des liens pour comprendre les raisons de cette rupture, et t’aider à surmonter cette séparation plus facilement.

Indice d'efficacité : 3/5

46. Se changer les idées

Ça fait toujours du bien de penser à autre chose le temps de quelques minutes/heures.

Mais attention, car ce n’est pas suffisant pour guérir : se changer les idées à juste pour but de te soulager de ce que tu traverses en ce moment, mais pas de résoudre ta souffrance.

Indice d'efficacité : 3/5

47. Libérer sa colère

Tout comme libérer sa tristesse, libérer sa colère ou ses émotions en général est une bonne chose qui te permet de passer à “l’étape suivante” de ta guérison.

Attention cependant à bien le faire : ne libère pas ta colère sur ton ex par exemple, mais en pratiquant une activité comme de la boxe ou autre qui te permettra de te “déchaîner” sur quelque chose.

Indice d'efficacité : 3/5

48. Se débarrasser de tout ce qui rappelle son ex

Si tu vis dans un environnement qui te rappelle ton ex à chaque minute, faire la transition risque de prendre beaucoup plus de temps que prévu.

Si tu en as la possibilité, c’est donc efficace de te débarrasser de tout ce qui te rappelle ton ex autour de toi : les effets bénéfiques ne seront pas immédiats, mais tu te sentiras chaque jour un peu mieux que la veille.

Indice d'efficacité : 3/5

49. Garder la forme

C’est un conseil très répandu : faire du sport pour reprendre confiance en soi et pour oublier son ex.

Garder la forme est important, que tu vives une séparation ou non, mais se baser uniquement sur ce conseil est risqué.

Une activité qui a pour but de t’éviter de penser à la rupture ne fera que ça : t’éviter de penser à la rupture, ce qui signifie aussi que tu ne travailleras pas sur les raisons profondes de cette séparation ou sur toi de manière générale.

Ça reste une bonne technique pour te permettre de ne pas aggraver ta souffrance, mais qui n’est clairement pas suffisante.

Indice d'efficacité : 3/5

50. Relativiser la rupture

Relativiser est une bonne chose, ça te permet de faire redescendre cette relation de son piédestal et de te rendre compte que, hormis ce point, beaucoup de choses vont bien dans ta vie.

C’est d’ailleurs souvent le rôle de tes proches : te faire relativiser ce qu’il vient de se passer.

En revanche, c’est beaucoup plus difficile à faire lorsque ta relation prend une part trop importante de ta vie, comme dans le cas d’une dépendance affective par exemple.

Indice d'efficacité : 3/5

51. Couper tout contact

Cette technique dépend de plusieurs facteurs : comment s’est terminé votre relation, avez-vous des enfants ensemble, des biens en communs, un lieu de travail que vous partagez, …

Dans la mesure du possible, c’est toujours une bonne chose de couper contact ou de limiter au maximum vos échanges lors des premières semaines qui suivent la séparation, mais ensuite c’est au cas par cas.

Tant que tu travailleras de ton côté sur ta guérison, tu finiras par ne plus avoir besoin de couper tout contact pour te sentir mieux.

Indice d'efficacité : 3/5

52. Fuir la compassion et la pitié des gens

Ça peut être tabou, mais le rôle de la victime peut faire du bien, au point que l'on va constamment chercher ce rôle auprès des autres en tentant de se faire plaindre.

Mais ça ne t’aidera pas à guérir, bien au contraire, tu risques de t’enfoncer dans un rôle qui ne t’apportera que du négatif.

Parle de ta séparation et de ce que tu ressens à ton entourage les premiers jours voir semaines de la séparation, mais ensuite, il faut que tu cherches à avancer.

Indice d'efficacité : 3/5

53. Être tendre avec soi-même

Être tendre avec soi-même, ça veut principalement dire éviter de se parler négativement.

C’est souvent le cas si tu as une image négative de toi, que tu manques de confiance en toi et que tu manques d’estime de toi.

Commencer à bien se parler est un premier pas vers une image plus positive de soi.

Indice d'efficacité : 3/5

54. Ecrire une lettre à son ex

Tout dépend de votre relation et de comment s’est déroulé votre séparation.

Si votre séparation est ambiguë, voir que ton ex t’a "ghosté" en arrêtant de te parler du jour au lendemain, écrire une lettre te permettra de faire le deuil et de marquer la fin de votre relation, ce qui est important pour ta psychologie.

Indice d'efficacité : 3/5

55. Changer de perspective

C’est une bonne chose de changer de perspective pour voir cette rupture d’une autre façon et ne pas rester bloqué sur un point de vue qui peut t’empêcher d’avancer.

Pour changer de perspective, parle à tes proches, écrit sur un journal intime ou contacte un professionnel comme un psychologue voir un coach.

Indice d'efficacité : 3/5

56. Penser aux raisons qui font qu’on est mieux sans notre ex

C’est une bonne technique les premières semaines post-rupture car c’est juste après la séparation que l’on tend à vouloir récupérer notre ex.

Comme avec la technique visant à se remémorer les défauts de notre ex, il est important ici aussi de penser aux raisons qui font qu’on était bien avec notre ex pour mieux comprendre nos besoins dans une relation amoureuse.

Indice d'efficacité : 3/5

57. Faire de l'hypnose

L’hypnose peut être un bon complément pour apaiser sa souffrance, mais ce n’est pas toujours efficace, car on réagit tous différemment face à l’hypnose.

Attention cependant à ne pas faire QUE de l’hypnose : il faut aussi que tu travailles sur toi en parallèle.

Indice d'efficacité : 3/5

58. Planifier son futur

C’est bien, mais en respectant un certain ordre : tu dois d’abord travailler sur toi avant de commencer à planifier ton futur.

Si tu planifies ton futur juste après la séparation, tu auras énormément de mal à te projeter et ça risque de te faire remémorer la relation que tu viens de vivre.

Indice d'efficacité : 3/5

59. Réaménager son environnement

C’est une bonne pratique pour te permettre de te sentir mieux chez toi, notamment si tu vivais avec ton ex.

Indice d'efficacité : 3/5

60. Faire des exercices de respiration

Les exercices de respiration sont utiles si tu sens que tu vas avoir une crise d’angoisse ou que tu n’arrives pas à supporter le stress que t'apporte cette rupture.

C’est une bonne technique pour te sentir mieux quelques instants, mais il ne faut pas te reposer uniquement sur cette technique pour t’en sortir.

Indice d'efficacité : 3/5

61. Pratiquer la gratitude

La gratitude est un exercice simple et rapide qui te permet de te concentrer sur des choses considérées comme acquises dans ta vie, mais qui t’apportent néanmoins du bonheur.

En relevant chaque chose que tu apprécies, tu arrives à mieux te concentrer au cours de tes journées sur de petits éléments pour lesquels tu es reconnaissant plutôt que sur des éléments négatifs.

C’est un bon complément, qui prend à peine 5 minutes par jour, mais qui nécessite forcément d’autres techniques, car elle n’est clairement pas suffisante.

Indice d'efficacité : 3/5

62. Ne pas penser que tous les hommes ou femmes sont les mêmes

Quand tu en arrives à cette conclusion, c’est principalement pour deux raisons.

Soit tu as n’a pas eu les bons éléments de réflexions durant la phase de compréhension, soit tu as vécu systématiquement le même type de schéma relationnel.

Le problème, c’est que ça risque d’aggraver ta vie amoureuse de penser comme ça, et ça n'améliore pas non plus ta guérison.

C’est donc une bonne chose de prendre conscience que la réalité est différente, mais un travail sur soi est néanmoins nécessaire.

Indice d'efficacité : 3/5

63. Voyager

Changer complètement d’environnement fait toujours du bien, notamment pour mieux te ressourcer et prendre du recul.

Attention à ne pas vouloir voyager pour te débarrasser de tes problèmes, tu te rendras vite compte que tes problèmes seront toujours là, peu importe où tu te situes sur le globe.

Indice d'efficacité : 3/5

64. Revisiter les endroits clés de votre relation

Retourner dans des endroits de votre relation a pour but de t’aider à te créer de nouveaux souvenirs dans ces lieux pour transitionner plus facilement : c’est d’ailleurs généralement conseillé de le faire avec des amis pour faciliter la transition.

C’est à faire si jamais tu fréquentais régulièrement ces endroits et que tu souhaites y retourner à nouveau, mais en dehors de cette situation inutile d’appliquer cette technique.

Dans tous les cas, attends de te sentir mieux avant de mettre en place cette technique.

Indice d'efficacité : 3/5

65. Faire du bénévolat

Le point positif avec le bénévolat, c’est que tu te sens beaucoup plus rapidement accompli qu’avec une autre activité : tu fais partie d’un groupe avec une mission, ce qui t’aide à tisser des liens et à te reconstruire.

Mais il est important en parallèle d’appliquer d’autres techniques portées sur ta psychologie pour guérir en profondeur de cette rupture.

Indice d'efficacité : 3/5

66. Supprimer son ex de partout

Tout dépend de comment s’est passée votre séparation.

Si vous avez une bonne entente entre vous et que vous souhaitez conserver une amitié, supprimer son ex n’a pas vraiment d’intérêt.

Si jamais en revanche tu as du mal à surmonter la rupture car tu vois ton ex constamment sur les réseaux sociaux par exemple, tu peux soit te faire une diet des réseaux le temps d’aller mieux, soit masquer ses publications quand c’est possible.

Indice d'efficacité : 3/5

Les techniques à appliquer 
(indice d’efficacité : 4/5 et 5/5)

67. Accepter ses émotions et sa tristesse

Il est courant après une rupture - en particulier pour les hommes - d’enfouir nos émotions pour ne pas paraître faible face à la séparation.

Le problème, c’est qu’une émotion enfouie finira tôt ou tard par ressortir.

En acceptant que ça n’aille pas et en exprimant tes émotions, tu te sentiras beaucoup mieux et tu arriveras plus facilement à avancer.

Indice d'efficacité : 4/5

68. Décider d’aller de l’avant

Aller de l’avant te permettra de ne pas rester coincé avec cette histoire de rupture.

C’est une bonne manière d’avancer, mais il faut avant tout que tu passes par la case compréhension, pour justement comprendre sur quoi travailler pour aller de l’avant.

Et donc justement, le décider est une excellente chose, mais il ne faut pas s’arrêter là et commencer un travail sur soi.

Indice d'efficacité : 4/5

69. Garder ses distances

Tout dépend de la relation que vous avez eue.

C’est forcément une excellente chose au début de garder ses distances, le temps de se ressourcer et de digérer la séparation : ça te fera forcément du bien, même si le manque reste présent.

Mais ensuite, tu peux aussi très bien vivre une belle relation amicale avec ton ex.

Indice d'efficacité : 4/5

70. Cesser d’espérer une réconciliation

C’est difficile dans le cas où votre couple a déjà vécu plusieurs séparations : tu es habitué à ce schéma et tu peux donc penser que ton ex reviendra tôt ou tard.

Mais généralement, un couple qui se sépare plus de deux fois est un couple qui passera son temps à se séparer, jusqu’au jour où l’une des deux personnes en aura marre de cette situation et arrêtera définitivement de revenir.

En cessant d’espérer une réconciliation, tu vas t’autoriser à avancer de ton côté, et donc à commencer ton travail de guérison.

Indice d'efficacité : 4/5

71. Arrêter de croire à l’âme soeur unique

L’âme sœur unique est un concept romantique qui aide à mieux apprécier un film à l’eau de rose, mais la réalité est beaucoup plus rassurante : tu n’as pas une âme sœur, mais des milliers d’âmes sœurs.

Arrêter de croire à l’unicité de l’âme sœur est donc efficace, car ça te permet de réaliser que tu n’as pas perdu l’amour de ta vie, mais simplement un amour parmi d’autres que tu pourras rencontrer.

Ça change complètement de l’idée de se dire qu’on vient de rater l’Amour et que désormais plus aucune personne ne sera à la hauteur.

Indice d'efficacité : 4/5

72. Dresser la liste des défauts de son ex

C’est une bonne technique pour te permettre de retirer ton ex de son piédestal, mais à condition de lister aussi les qualités de ton ex.

C’est important, car ça te permet ainsi d’avoir une image réaliste de ton ex, et de te rendre compte aussi que ses qualités peuvent se trouver chez beaucoup d’autres personnes.

Indice d'efficacité : 4/5

73. Ne pas idéaliser la personne qui nous a quitté

Ça rejoint plus ou moins la technique précédente.

L’idéalisation est normale, à partir du moment où tu perds quelque chose ou quelqu’un, tu te mets à être mélancolique et à te souvenir uniquement des bons côtés, tout en omettant les mauvais qui ont amené à la séparation.

Ne pas l’idéaliser est donc une bonne chose, car ça va te permettre de lâcher prise plus facilement, mais là aussi il faut ensuite travailler sur toi.

Indice d'efficacité : 4/5

74. Se donner du temps

Se donner du temps est très important après une rupture.

On vit aujourd’hui dans une société où on peut tout avoir tout de suite, inconsciemment on cherche donc aussi à surmonter une rupture tout de suite.

Le problème, c’est que ta psychologie à besoin de temps pour digérer ce qu’il vient de se passer : donne-toi au minimum 3 mois pour commencer à te sentir vraiment mieux, plutôt que quelques jours.

Indice d'efficacité : 4/5

75. Se désintoxiquer de l’autre

Se désintoxiquer de son ex, ça signifie arrêter de chercher à revoir son ex, de coucher avec son ex, ou encore d’espionner son ex sur les réseaux sociaux.

Plus tu chercheras le contact avec ton ex, et plus tu vas retarder ta guérison et rester au point mort.

Dans la mesure du possible, tu dois donc éviter tout contact volontaire avec ton ex tant que tu ne te sens pas mieux.

Indice d'efficacité : 4/5

76. Faire le deuil de la relation

Une séparation ressemble souvent au décès de quelqu’un : du jour au lendemain, tu ne vois plus une personne que tu avais l’habitude de côtoyer chaque jour.

Une séparation marque aussi le décès de votre relation amoureuse.

Faire le deuil est donc important, mais il ne faut pas le faire de la mauvaise façon : les étapes du deuil amoureux que tu as l'habitude de voir sur le web sont fausses, le plus efficace pour faire un deuil, c’est de tenir un journal spécifique et d’écrire ce que tu ressens.

Indice d'efficacité : 4/5

77. Ecrire un journal intime

Écrire est l’outil le plus sous-estimé, et qui pourtant apporte énormément de bienfaits.

En écrivant ce que tu traverses, tu vas te décharger de tout ce qui cogite dans ta tête, prendre du recul sur ce que tu ressens et commencer à mieux comprendre cette séparation et ce qui te permettra d’en guérir.

Indice d'efficacité : 4/5

78. Se débarrasser des objets qui rappellent la relation

C'est très efficace si tu es entouré d’objets dans ton quotidien qui vont te rappeler cette relation.

En faisant le tri, tu auras beaucoup moins de rappels concernant cette relation et cette rupture, ce qui te permet d’éviter de déclencher des pensées et des émotions négatives à longueur de journée à chaque fois que tu passeras devant un objet lié à votre couple.

Indice d'efficacité : 4/5

79. Ne pas s’accabler de reproches

Bien souvent, on s’accable de reproches alors que l’autre y était pour beaucoup également.

Le truc, c’est que ça ne changera rien de s’accabler de reproches, le plus intéressant ici serait plutôt d’essayer de comprendre pourquoi tu t’accables de reproches.

Indice d'efficacité : 4/5

80. Consulter un psychologue

Ce n’est pas forcément nécessaire en fonction de la situation, mais prendre une consultation avec un psychologue est un excellent moyen de démarrer ta guérison si tu souffres beaucoup trop ou que cette souffrance dure depuis un certain temps.

Indice d'efficacité : 4/5

81. Prendre un coaching

Un coaching de vie est un investissement, mais cet investissement en vaut bien souvent la peine, car un coach est généralement spécialisé dans ce que tu traverses, il est lui aussi probablement passé par la même situation que toi et saura te proposer des actions qui peuvent accélérer ta guérison.

Attention, comme avec les psychologues, tous les coachs ne se valent pas : je te conseille avant tout d’avoir un premier appel gratuit avec ce coach avant de t’engager pour pouvoir discuter avec lui/elle et savoir si sa méthode correspond à tes attentes.

Indice d'efficacité : 4/5

82. Rejoindre une formation en ligne

Une formation en ligne est un excellent moyen d’avancer si cette formation correspond à ta situation.

Le coût est généralement moins élevé qu’un coaching, tout en étant autant efficace.

Même chose que pour les psychologues et les coachs, toutes les formations en ligne ne se valent pas et je te conseille ici de vérifier les témoignages clients et de poser tes questions au formateur avant de rejoindre un quelconque programme pour t’assurer que ça correspond à tes attentes.

Indice d'efficacité : 4/5

83. Lire des livres de développement personnel

C’est une très bonne technique, mais à condition de bien choisir ses livres, car tous ne se valent pas.

Le plus important, c’est de ne pas t’arrêter à la simple lecture d’un livre, mais d’appliquer au quotidien ce qu’on te conseille.

Indice d'efficacité : 4/5

84. Travailler sur ses points de souffrance cachés

Les points de souffrance cachés est une technique que j’ai développée à la suite de ma séparation.

Cette technique fonctionne dans la majorité des cas lorsque tu as déjà tout essayé sans succès.

J’en parle dans cet article.

Indice d'efficacité : 4/5

85. Ne pas stalker son ex

Espionner ton ex te fera juste souffrir et alimenter la souffrance que tu ressens tout en te concentrant sur la vie que mène ton ex plutôt que sur ta propre vie.

Il faut impérativement que tu évites cette action, quitte à te faire une diet des réseaux sociaux.

Indice d'efficacité : 4/5

86. Ne pas trouver d’excuses pour revoir son ex

C’est un comportement que j’ai souvent rencontré lors de mes coachings, et à chaque fois ces excuses avaient pour but une reconquête amoureuse ou faire durer un peu plus l’idée qu’un retour à la relation est possible.

En continuant à revoir ton ex alors que tu es en plein de deuil amoureux, c’est presque comme si tu remettais les compteurs de ta guérison à zéro.

Indice d'efficacité : 4/5

87. Ne pas demander une seconde chance

C’est parfaitement normal de vouloir récupérer son ex après la rupture, mais dans la très grande majorité des cas, c’est uniquement la peur qui te donne envie de récupérer cette personne.

Il faut donc tout faire pour, au minimum, ne pas demander de seconde chance tant que tu es émotif et que tu n’as pas guéri de ta souffrance.

Indice d'efficacité : 4/5

88. Faire de l’introspection

L’introspection est une excellente technique pour mieux comprendre d’où provient ta souffrance (et comment t’en débarrasser).

Pour autant, cette technique reste difficile à appliquer, car bien souvent on n'ose pas creuser en soi, par peur d’y découvrir quelque chose qui ne nous plait pas.

Indice d'efficacité : 4/5

89. Arrêter de passer du temps à se demander “Et si”

Il est beaucoup trop facile et tentant de se laisser aller à imaginer si vous n’auriez pas eu cette dispute ou autre.

Se laisser aller dans des “Et si” ne t’apportera rien de bon, d’autant plus que ces “Et si” ne garantissent en rien que votre relation serait encore vivante aujourd’hui.

Indice d'efficacité : 4/5

90. Couper les liens avec le cercle social/familial de son ex

Tu peux être tenté de te comporter comme si vous n’aviez pas rompu, en continuant à fréquenter son cercle social pour te rassurer ou pour te convaincre que ton ex est juste un peu fâché.

C’est donc une bonne chose dans ce cas de couper les liens, ça te permettra de passer à l’étape suivante de ta guérison.

Indice d'efficacité : 4/5

91. Tirer des leçons de cette rupture

Cette technique est très importante une fois que tu te sentiras mieux, car elle peut te permettre d’éviter de vivre un schéma relationnel toxique qui consiste à répéter les mêmes erreurs en attirant le même type de personnes dans ta vie.

C’est notamment le cas si tu as une dépendance affective par exemple ou si toutes tes précédentes ruptures se ressemblent.

Indice d'efficacité : 4/5

92. Accepter que c’est terminé

Si tu n’acceptes pas la rupture, tu vas entrer dans un déni qui va t’empêcher de commencer à guérir, il faut donc impérativement commencer par là si c’est ton cas.

Indice d'efficacité : 4/5

93. Limiter le temps passé à parler de cette rupture

C’est important de parler de ta rupture au début, ça aide pour tisser des liens et mieux comprendre ce qu’il vient de se passer.

Mais passé un certain cap, ton entourage ne voudra plus autant t’écouter qu’avant, et tu risques en plus de ça de te retrouver dans un cercle vicieux où toutes tes conversations feront référence à ta rupture, ce qui n’aide pas à améliorer ta situation.

Indice d'efficacité : 4/5

94. Garder une alimentation équilibrée

Avec le sommeil, l’alimentation joue un rôle important pour ton bien-être, tu dois donc ne pas négliger cet aspect après une rupture.

Inutile de te lancer dans un régime drastique : fais juste attention à ton alimentation en évitant les fast-foods à longueur de temps et le sucre.

Indice d'efficacité : 4/5

95. Garder de bonnes horaires de sommeil

Il est difficile au début d’avoir un sommeil réparateur : tu as du mal à t’endormir, tu as le sommeil léger et tu te réveilles toujours un peu plus tôt que d’habitude, épuisé.

Mais malgré ça, il faut que tu continues à te forcer à aller dormir à des heures fixes pour ne pas prendre de mauvaises habitudes qui seront difficiles à réparer ensuite.

Même si ton sommeil n’est pas réparateur, tu auras au moins des bases saines et le reste finira tôt ou tard par suivre.

Indice d'efficacité : 4/5

96. Ne pas chercher à avoir une “closure”

Une “closure”, c’est un événement qui marque la fin de la relation, comme des explications de la part de ton ex par exemple.

Une rupture est parfois ambiguë : tu ne sais pas au fond si ton ex a vraiment rompu ou non, malgré ta petite idée sur le sujet.

Le plus efficace ici, ce n’est pas de courir après ton ex, mais de clore cette relation par toi-même en envoyant un message à ton ex : ça aide énormément pour passer à l’étape suivante.

Indice d'efficacité : 4/5

97. Pardonner son ex

Plus tu auras de la rancœur pour ton ex, et plus cette personne va vivre dans ton esprit.

Pardonner ton ex, ce n’est pas que pardonner ton ex : c’est aussi s'autoriser à passer à autre chose.

Indice d'efficacité : 4/5

98. Arrêter de demander des nouvelles de son ex

C’est toujours très bon après une séparation de se ressourcer de son côté sans être interrompu par ce que notre ex fait.

En demandant des nouvelles de ton ex, tu risques de souffrir si jamais tu apprends que ton ex est à nouveau en couple par exemple (alors qu’il t’a dit ne plus vouloir être en couple).

Évite donc au maximum de demander des nouvelles.

Indice d'efficacité : 4/5

99. Apprendre à mieux se connaître et gagner en maturité affective

Comprendre nos réactions, pourquoi cette séparation nous fait souffrir, et apprendre de cette expérience pour avancer et nous améliorer est un très bon moyen de s’en sortir.

Mais la plupart du temps, ce travail n’est malheureusement pas fait, car il est difficile de se confronter à soi-même.

Indice d'efficacité : 5/5

100. Comprendre les causes de la rupture

Comprendre ce qu’il vient de se passer est la première étape d’une guérison amoureuse : tant que tu n’auras pas de réponse, ton cerveau ne te laissera pas tranquille et il finira tôt ou tard par trouver des réponses, souvent irréalistes du type “Ce sont tous.tes les mêmes”.

C’est donc très important de comprendre les vraies causes de la séparation pour passer à l’étape suivante de ta guérison et ne pas te créer des croyances limitantes pour la suite de ta vie amoureuse.

Indice d'efficacité : 5/5

101. Couper les réseaux sociaux quelque temps

Les réseaux sociaux d’une manière générale sont très mauvais pour ta santé mentale, car source de déprime (prouvé à plusieurs reprises par des études).

Quand tu viens de vivre une rupture, couper les réseaux sociaux est un excellent moyen de te sentir mieux et de te reconnecter vraiment avec tes proches, pas juste en échangeant des mots virtuels.

Indice d'efficacité : 5/5

102. Ne pas harceler son ex

Harceler une personne se termine rarement d’une bonne façon, c’est donc quelque chose à éviter à tout prix.

Il faut aussi prendre en compte qu’en te focalisant sur ton ex, tu ne te focalises pas sur ta guérison et tu risques donc de stagner.

Indice d'efficacité : 5/5

103. Prendre conscience qu’on peut vivre sans son ex

Si tu as la conviction que tu ne peux pas vivre sans ton ex, tu auras énormément de mal à surmonter cette rupture, car tu n’auras pas l’envie ni le courage de te détacher de cette relation.

En prenant conscience que tu arriveras à vivre ta vie sans ton ex, tu arriveras à faire un énorme pas en avant dans ta guérison.

Indice d'efficacité : 5/5

104. Reconstruire sa confiance en soi

La confiance en soi peut être lourdement touchée après une séparation, notamment si votre relation dure depuis plusieurs années et que tu as une dépendance affective.

C’est donc important ici aussi de travailler sur ta confiance en toi pour mieux remonter la pente.

Attention cependant à bien déterminer à quel endroit tu manques de confiance en toi pour mieux travailler dessus, car il n’y a pas une confiance en soi “générale”, mais plusieurs confiances en soi en fonction du domaine de vie.

Indice d'efficacité : 5/5

105. Comprendre le processus de guérison

C’est très important de comprendre le processus de guérison, car ça te permet de savoir où tu te situes et de relativiser ce que tu traverses.

En comprenant le processus, tu arriveras à mieux gérer cette souffrance et à passer à l’étape suivante plus simplement.

Indice d'efficacité : 5/5

106. Accepter que ça ne va pas pour le moment

C’est important de ne pas freiner ou cacher tes émotions.

Tant que n’acceptera pas que ça ne va pas pour le moment, tu n’arriveras pas à avancer efficacement, car tu ne voudras pas te pencher en détail sur ta situation.

Indice d'efficacité : 5/5

107. Reconstruire son estime de soi

L’estime de soi est un des points les plus touchés après la confiance en soi lors d’une rupture amoureuse.

Il faut donc au minimum que tu vérifies que tout va bien de ce côté-là, et que tu travailles dessus si ce n’est pas le cas.

Indice d'efficacité : 5/5

108. Apaiser son ego

Ca fait toujours mal de se dire que notre ego a été touché, mais il arrive trop fréquemment que la simple raison de notre souffrance post-rupture soit “juste” liée à une perte d’ego.

En trouvant un moyen de l’apaiser (ou de réduire cet ego), tu peux réussir à te sentir beaucoup mieux, voir à surmonter complètement cette rupture.

Indice d'efficacité : 5/5

109. Apprendre à s'aimer

L’amour de soi fait partie des 3 piliers les plus importants à vérifier après une rupture avec l’estime de soi et la confiance en soi.

L’amour de soi en général, c’est notre façon de se parler et notre façon de se “choyer”, et ça rejoint d’ailleurs la technique qui consiste à se choyer et celle d’être tendre avec soi-même.

Le plus important à retenir ici, c’est que tu dois te comporter avec toi-même de la manière que tu te comportes avec ton meilleur ami.

Indice d'efficacité : 5/5

110. Sortir des schémas de relation toxique

Comprendre ses schémas relationnels est un excellent moyen de mieux comprendre les raisons de la séparation et de ne pas revivre le même schéma à l’avenir.

Indice d'efficacité : 5/5

Qu'est-ce que tu en penses ?

Voilà ce que je retiens de ces techniques :

Beaucoup de choses visent à tenter de te faire oublier que cette relation a eu lieu, et à contourner le problème plutôt qu’à le résoudre.

Mon conseil serait de te focaliser sur toutes les techniques qui ont un indice d’efficacité de 4/5 et 5/5 en priorité : la majorité de ces techniques-là se concentrent sur ta psychologie et te permettront d’avancer plus rapidement.

Je pense avoir fait le tour avec ces 110 techniques, mais peut-être en ai-je loupé une ?

N’hésite pas à me partager en commentaire les techniques que j’aurai potentiellement oubliées, je les ajouterai à la liste lors de sa prochaine mise à jour.

Tony

S’abonner
Notifier de
guest
6 Commentaires
plus ancien
plus récent
Inline Feedbacks
View all comments
Suzanne Rousseau

Merci beaucoup pour ton aide, cela m’aide à.prendre conscience des bonnes et.moins bonne attitudes que je faisais et que je pensais être correct. Je me dois d’apprendre à surmonter sa.façon de vivre pas loin de chez.moi avec une nouvelle femme. D’être capable de.passer devant leur maison la tête droite et continuer mon chemin. Merci de.tout.coeur pour ton aide

Bart

Merci Tony pour cette approche exhaustive et pragmatique. On s’y retrouve forcément. Je vais certainement m’intéresser de plus près à la technique des points de souffrance cachés.

Marie José

Très très intéressant ! Je suis contente de lire que la pensée positive et avoir de la gratitude ne font pas nécessairement faire en sorte que ça passe plus vite et mieux. Quand j’ai vécu ma rupture, on me suggérait ces exercices et je souffrais tout autant ! J’avais comme l’impression qu’on ne validait pas ma souffrance ! Or, il est très important aussi de vivre la douleur , la peine et ne pas tenter de la camoufler . J’en prends bonne note. Merci.