Comment surmonter une rupture de la meilleure façon (selon la science)

Une rupture amoureuse est une expérience dévastatrice qui peut amener dans les cas plus extrêmes à une dépression, voir au suicide.

La plupart des gens arrivent à s’en sortir intact, mais la fin d’une relation amoureuse apporte souvent son lot de désagréments tel que des insomnies, des pensées intrusives ou même une baisse du système immunitaire.

Ce n’est pas quelque chose à prendre à légère, et grâce à cet article, tu seras en mesure de savoir comment surmonter une rupture de la meilleure façon possible selon la science.

Comment surmonter une rupture : avant de commencer

Avant de te parler de l’expérience scientifique, il est important que tu comprennes ce que signifie exactement la rupture amoureuse et l’objectif que tu dois atteindre.

Une rupture amoureuse, c’est une situation qui découle d’une décision prise par ton ex ou prise par toi.

Les émotions que tu ressens en ce moment correspondent au chagrin d’amour et l’objectif que tu dois viser pour surmonter une rupture amoureuse, c’est de ne plus ressentir d’émotions négatives envers ton ex.

L’amour est de plus en plus considéré par les experts comme une motivation similaire à la faim et à la soif, ce qui apporte son lot d’émotions positives ou négatives en fonction de la situation.

Quand l’amour est réciproque, on ressent de la joie et quand l’amour n’est plus réciproque, on ressent de la tristesse et c’est pour cette raison que ton objectif est de ne plus ressentir d’émotions négatives.

Comment surmonter une rupture : l'expérience scientifique

Dans une étude publiée dans le “Journal of Experimental Psychology : General”, des chercheurs ont testé 3 approches cognitives pour savoir laquelle de ces 3 approches serait la plus efficace pour surmonter une rupture.

Ces 3 approches ont été testé sur un groupe de 24 personnes de 20 à 37 ans, ayant eu une relation amoureuse de 2.5 années en moyenne et ayant été à l’origine ou non de la rupture amoureuse.

Les 24 personnes étaient toutes en colère par rapport à cette situation et aimaient toujours leur ex.

Ce groupe a été réparti en 4 catégories différentes suivant les approches à expérimenter.

Les 4 catégories

Dans la première catégorie, le groupe de personne avait comme exercice de réfléchir à tous les aspects négatifs de leur ex.

Dans la seconde catégorie, le groupe de personne avait comme exercice de lire des phrases d’acceptation du type : “C’est ok d’aimer une personne avec qui je ne suis plus en ce moment.” Au lieu de combattre leurs émotions, on leur a donc demandé de les accepter.

Dans la troisième catégorie, le groupe de personne avait comme exercice de penser à des choses positives qui n’ont rien à voir avec leur ex comme leur nourriture préférée par exemple.

Dans la quatrième catégorie, le groupe de personne avait comme exercice de ne rien faire.

Une fois l’exercice terminé, les chercheurs ont montré une photo de leur ex à chaque personne et ont ensuite mesuré l’intensité des émotions ressentis grâce a des électrodes.

Les chercheurs ont également mesuré le niveau de positivité ou de négativité de chaque individu à la fin des exercices et le degré d’amour ressenti grâce à un questionnaire.

Les résultats

D’après l’électroencéphalogramme, les 3 approches testées ont réduit de façon significative les émotions ressenties de chaque personne (en comparaison avec la quatrième catégorie qui n’avait aucun exercice à faire).

Cependant, seulement la première catégorie (à qui on a demandé de noter des aspects négatifs de leur ex) a vu l’amour pour leur ex se réduire également, bien qu’ils ont ressenti de la tristesse après avoir commencé l’exercice.

La seconde catégorie (à qui on a demandé d’accepter les émotions ressentis sans les combattre) n’a montré aucune amélioration particulière sur l’humeur et l’amour éprouvé, mais a quand même réduit l’impact émotionnel de la photo.

La troisième catégorie (à qui on a demandé de penser à de choses positives qui n’ont rien à voir avec leur ex) a rendu les personnes concernées plus heureuse, mais n’a pas réduit l’amour éprouvé pour leur ex : cette stratégie a donc pour but de donner un coup de boost supplémentaire à la personne pour l’aider à se sentir mieux, mais n’est pas une stratégie efficace sur le long terme.

Comment adapter cette expérience à ta situation

D’après cette expérience scientifique, l’approche la plus efficace à adopter après une rupture amoureuse est de penser aux aspects négatifs de ton ex.

Tu te sentiras triste sur le court terme, mais, sur le long-terme, c’est le meilleur moyen d’avancer.

Cette approche te permet de retirer ton ex de son piédestal, ce qui est une erreur courante que l’on fait lors d’une rupture amoureuse.

Une fois l’exercice terminé, pense à des choses positives qui ne sont pas liées à ton ex : ça te donnera le coup de boost dont tu as besoin pour surmonter ta tristesse sur le court terme.

Exercice

Prends un papier et un crayon puis fait 2 colonnes, une colonne où tu noteras tous les aspects négatifs de ton ex, et une colonne ou tu noteras tous les aspects positifs de ton ex.

Une fois terminé, pense à 3 choses positives qui n’ont rien à voir avec ton ex.

Cet exercice va te permettre de relativiser ta rupture amoureuse, car, en plus de voir les aspects négatifs de ton ex, les aspects positifs vont te permettre de te rendre compte que ton ex n’a rien de spécial.

Des milliers d’autres personnes ont les mêmes “caractéristiques” que ton ex avait.

À chaque fois que tu te sentiras mal par rapport à ta rupture amoureuse, reprends ta feuille puis lis chaque colonne avant de penser à des choses positives.

Que faire maintenant ?

Ce qu’il faut retenir de cette expérience, c’est que seul un changement de ta façon de penser peut t’aider à surmonter une rupture.

C’est un travail qui nécessite du temps lorsque l’on est seul(e) mais qui est nécessaire au risque de stagner et de ne jamais avancer.

Maintenant que tu sais quelle approche fonctionne le mieux pour surmonter tes émotions, je t’invite dès à présent à faire cet exercice.

Quelle approche as-tu déjà essayé ou quelle approche est-ce que tu voudrais essayer ?

Tu peux répondre à cette question dans l’espace commentaire, je réponds à tous les messages.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de