Mon ex me manque : comment l’oublier rapidement ? (+exemple)

Pour avoir vécu cette situation pendant deux années, tu as dû - comme moi - tomber sur des articles te disant que si ton ex te manquait autant, il te suffisait “simplement” de le/la reconquérir.

Après tout, c’est simple non ?

Comment ne pas y avoir pensé plus tôt !

Aujourd’hui, on va rentrer en profondeur dans ce que tu es en train de vivre actuellement. 

On va analyser ta situation pour pouvoir ensuite te donner la meilleure solution possible pour l’oublier rapidement et enfin retrouver ta joie de vivre.

Mon ex me manque trop ! Je fais quoi ?

Dans mon cas, mon ex m’a terriblement manqué durant les 6 mois suivant la rupture amoureuse.

Ça a commencé à s’atténuer - du moins, c’est ce que je pensais - lorsque je me suis résigné à me dire la phrase suivante :

“Ok, c’est terminé, maintenant je DOIS passer à autre chose et ne pas l’attendre.”

Car, durant ces 6 mois, je n'arrêtais pas de faire des aller-retour entre ses amis et sa famille pour me rassurer et me dire qu’elle allait revenir dans X mois, car elle aura pris conscience qu’elle venait quand même de perdre une très belle relation amoureuse.

En gros, j’entretenais ma souffrance, car je n’arrivais pas à passer à autre chose et je ne comprenais pas pourquoi : je ne me focalisais que sur mon ex et rien d’autre.

Le problème, c’est que je me suis juste résigner à l’oublier, mais elle me manquait toujours autant et j’en ai fait les frais durant les 2 années suivantes à enfouir mes émotions :

  • Je me réveillais en pleine nuit en l’imaginant avec quelqu’un d’autre.
  • Je pensais à elle constamment durant la journée en m’imaginant ce qu'elle faisait à cette heure-ci.
  • ​J’évitais des endroits où on avait l’habitude d’aller pour ne pas la croiser.
  • Je me suis transformé en fantôme en supprimant tout contact direct ou indirect avec mon ex.
  • Je n'arrivais pas à avoir de nouvelles relations amoureuses.

En revanche, il m’aura fallu 2 années et la découverte par inadvertance d’une photo d’elle qui a fait ressortir en moi des émotions très fortes pour me poser la question qui aura déclenché tout un processus amenant à oublier mon ex définitivement.

"Bon, ça fait maintenant 2 ans que je souffre de cette rupture amoureuse alors que mon ex est déjà très sûrement en couple et heureuse... Pourquoi mon ex me manque ?"

Avant de répondre à cette question, qui est la clé de ta guérison, il faut d’abord que l’on voie 2 - 3 trucs ensemble.

1 - Comprendre que tu es un bateau

Oui, je t’assure.

Toi comme moi, on est des énormes bateaux.

Trêves de plaisanterie, ça fait combien de temps que la rupture amoureuse à eu lieu ?

Ça fait combien de temps que vous étiez ensemble ?

Tu vois où je veux en venir : on a tous besoin d’un certain temps pour digérer ce qu’il vient de se passer.

Mais quel rapport avec ce bateau ?

Imagine que tu es le capitaine du Titanic.

Tu vois un iceberg, droit devant toi : tu te mets donc à faire tourner brusquement le bateau vers la gauche ou vers la droite.

Pourtant, le bateau ne tourne pas tout de suite : il est trop gros pour réagir immédiatement.

Dans ta tête, c’est EXACTEMENT la même chose.

Tu as beau faire tout ton possible pour oublier ton ex, tu ne verras pas tout de suite les effets bénéfiques de tes actions : tu as besoin de temps, tu as de nombreuses années derrière toi qui sont aussi lourds qu’un bateau pour être manœuvré vers la bonne direction.

Tout ça pour te dire que c’est normal, tu as besoin de temps pour digérer cette relation : c’est normal que ton ex te manque encore, mais ce n’est pas normal de laisser seulement le temps faire les choses.

Tu dois tourner avant de te cogner contre l’iceberg.

2 - Définir ce qu'est vraiment le manque

Le Larousse définit le manque de la façon suivante : “insuffisance ou absence de ce qui serait nécessaire.”

Partant de ce principe, tu as besoin de ton ex pour une raison dont tu ne soupçonnes pas encore l’existence.

Mais avant de rentrer dans les détails et de comprendre pourquoi ton ex te manque malgré les mois qui passent, il est nécessaire de comprendre les mécanismes du manque dans ton cerveau pour que tu puisses te rendre compte si tu es en train de nourrir ce manque ou non.

Au cours de mes recherches, je suis tombé sur une anthropologue américaine spécialisé dans le domaine amoureux : Helen Fisher.

Au cours de ses recherches sur le cerveau humain, elle a réussi à mettre au jour les mécanismes qui se cachent derrière notre souffrance post-rupture.

Ne pense plus à ton cerveau comme quelque chose de naturel, mais comme une machine faite de rouages et qui s’alimente grâce à l’amour que tu as pour ton ex, représenté ici par une flamme.

Durant une rupture amoureuse, la flamme est toujours présente et dirige nos actions, nos pensées et le fonctionnement même de notre cerveau.

Cette flamme alimente constamment notre système de récompense : voir notre ex et interagir avec cette personne est toujours synonyme de récompense pour notre cerveau.

Le système de récompense n’étant pas alimenté correctement par notre ex, cela provoque une souffrance émotionnelle suivi d’une souffrance physique : c’est un signal venant de ton cerveau pour te dire d’agir et de faire quelque chose pour alimenter correctement ton système de récompense.

C’est à ce stade que tu souhaites reconquérir ton ex et c’est à ce stade qu’il faut se forcer à ne pas interagir avec notre ex dans un but de reconquête.

Notre ex devient notre priorité numéro une : c’est l’addiction et cette addiction est proche d’une addiction à la cocaïne.

Cependant, ton cerveau travaille aussi pour toi, et pendant ce temps, il fait en sorte de réduire cette souffrance grâce au cortex préfrontal et au cortex orbitofrontal.

C’est à ce moment là que, si tu ne sabotes pas le travail de ton cerveau, tu vas te dire :

“De toute façon, nous n’étions pas fait pour être ensemble car…”

Et c’est à ce moment précis que la majorité des personnes souffrant de façon indéfini d’une rupture amoureuse n’arrivent pas à s’en sortir.

Nous allons saboter le travail des cortex préfrontal et orbitofrontal pour rester dans la boucle de dépendance : la flamme de notre ex reste au même niveau que si nous étions encore en couple avec cette personne.

3 - Utiliser la méthode scientifique

Le problème, c’est que nous sabotons ce travail pour une raison bien précise, nous ne faisons pas cela par hasard ou par pur égocentrisme malgré ce que l’on pourrait penser.

Et c’est encore une fois lié à notre cerveau, mais aussi lié à nos expériences passées et à notre méconnaissance du problème réel.

Si tu n’arrives pas à oublier ton ex malgré le temps qui passe, cela veut dire que ton ex comblait énormément de choses pour toi.

Il est désormais connu que l’amour est une forme d’addiction, ce n’est donc pas insensé de comparer ton ex avec une cigarette : tu vas voir, l’exemple est frappant.

Lorsque tu fumes, ton cerveau ne voit pas la cigarette, mais ce que t’apportes la cigarette : elle comble un besoin que ton cerveau cherche à obtenir grâce à cette cigarette.

Lorsque ton ex te manque malgré la rupture amoureuse, ton cerveau ne voit pas ton ex, mais ce que t’apportes ton ex : ton ex comble un besoin que ton cerveau réussit à obtenir grâce à lui ou elle.

Et comme avec une cigarette, on commence à s’en sortir non pas avec des patchs, mais à partir du moment où l’on tente de comprendre pourquoi nous fumons.

Et quoi de mieux que la science pour y parvenir ?

Comment la science va te permettre de combler le manque que tu ressens

La méthode scientifique est la meilleure méthode possible pour avancer rapidement et te remettre de ta rupture amoureuse.

La méthode scientifique se résume en 4 étapes, mais pour plus de simplicité, on va garder que les 2 premières.

Identifier le mal
Émettre une hypothèse sur le bon remède qui permettra de guérir le mal

  • 1
    Identifier l'origine du manque
  • 2
    Émettre une hypothèse sur le bon remède qui permettra de combler ce manque

1 - Identifier l'origine du manque

Pas de fumée sans feu, c’est le moment de se lancer.

Exercice

Prends un papier et un crayon puis pose-toi cette question :

“Pourquoi mon ex me manque ?”

Note absolument TOUT ce qui te passe par la tête, mêmes les choses les plus ridicules.

Attention, ce n’est pas suffisant de dire que ton ex te manque uniquement parce que tu l’aies : tu dois creuser plus loin.

2 - Émettre une hypothèse sur le bon remède qui te permettra de combler ce manque

En fonction de tes réponses, tu dois trouver une ou plusieurs actions à faire pour résoudre ce problème.

Tous les problèmes que tu rencontreras n’auront AUCUN lien avec ton ex.

C’est en faisant cet exercice que tu te rendras compte que tu as la possibilité d’avancer facilement et rapidement.

Ne plus penser à ton ex du matin au soir n’est plus qu’une question de temps.

Voyons voir un exemple concret avec un problème lié à la solitude.

L'exemple de la solitude

Pour en revenir à ma rupture amoureuse, c’est cette réponse qui est apparue en premier.

"Pourquoi mon ex me manque ? Car je me sens seul."

À ce moment-là de ma vie, pourtant, j’étais entouré de quelques amis et de ma famille.

Sauf qu’il y avait une différence majeure entre mon interaction avec mon ex et mon interaction avec mes proches.

Avec mon ex, j’étais très proche et très intime.

Par intime, je veux dire que je partageais mes émotions avec mon ex, mais plus précisément mes frustrations, mes doutes, mes peurs : j’avais une connexion forte.

Et cette connexion forte, je ne la partageais pas avec mon entourage : j’étais superficiel dans mes interactions.

Le sentiment de solitude est quelque chose de très commun et est d’ailleurs extrêmement présent chez les personnes qui ont un grand nombre d’amis et, paradoxalement, le sentiment de solitude est très faible chez les personnes ayant un groupe d’amis restreint.

C’est quelque chose de très commun, car malheureusement, de nos jours l’image que l’on dégage auprès des autres est devenu plus important que la connexion émotionnelle que l’on peut créer avec les autres.

Mais comment éradiquer ce sentiment de solitude ?

C’est très simple.

Si tu veux surmonter la solitude alors tu dois devenir très proche avec certaines personnes, et ce, même si ce nombre est inférieur au nombre de personne que tu connais.

Cela va te donner la satisfaction de te sentir appartenir à un groupe de personne qui font vraiment attention à toi.

Les relations proches ne sont pas basées sur la quantité de personnes que tu connais, mais basé sur la qualité de tes interactions avec ces personnes.

Avoir des interactions de qualité avec seulement deux amis est beaucoup mieux et beaucoup plus gratifiant que d’avoir des interactions superficielles avec des centaines de personnes.

Par définition, l’intimité est l’absence de solitude - plus précisément et toujours selon le Larousse : “Qualité d'un cadre accueillant qui favorise les relations familières” - cela signifie que se sentir seul est un signal que ton cerveau t’envoie pour te dire que tu as un problème avec tes relations actuelles, qu’elles soient amicales, familiales ou amoureuses.

Chaque personne se sentant seule a en vérité juste besoin de construire une relation très proche avec quelqu’un d’autre et ne se sentira plus jamais seule.

Le rouage clé d’une relation intime efficace est une relation ou chacune des deux personnes va pouvoir communiquer ouvertement et sincèrement, pouvoir parler de ses peurs les plus profondes, de ses anxiétés et de ses intérêts.

C’est d’ailleurs la raison principale pour laquelle des personnes vraiment sociables vont préférer des soirées calmes avec un petit groupe de personnes plutôt qu’une énorme soirée dans un bar : les relations sont plus proches, plus intéressantes et beaucoup moins superficielles.

Il y a une connexion extrêmement forte entre le manque de relation proche et ne pas réussir à oublier quelqu’un, car, la plupart du temps, notre ex était la seule personne avec qui nous étions aussi proches.

Cela arrive plus souvent dans ce genre de situations :

  • Quelqu’un n’arrive pas à avoir de relations proches avec son entourage.
  • Quelqu’un qui a des centaines de relations superficielles et aucune relations proches.
  • Quelqu’un qui se sent seul et qui veut une relation amoureuse pour éviter la solitude.
  • Quelqu’un qui se sent négligé par ses amis.

Si tu réalises que tu es dans cette situation, tu dois comprendre que tu es en train de remplir un besoin : ta souffrance n’est pas liée à ton ex.

Ta souffrance est liée au fait que tu dois remplir ce besoin et te débarrasser de ta solitude en devenant proche de quelqu’un d’autre sans pour autant être en couple avec cette personne.

À partir du moment où tu auras réalisé cela et que tu auras commencé à être plus proche avec ton entourage, tu vas vite te rendre compte que ton ex ne te manquera plus vraiment.

Que faire maintenant ?

Pour revenir aux travaux d’Helen Fisher, c’est après avoir compris cela que ton cerveau va fonctionner à nouveau dans ton sens pour t’aider à oublier cette personne.

Tu ne saboteras plus son travail de guérison, la flamme de l’amour alimenté par ton ex va s’éteindre petit à petit, pour laisser la place à une nouvelle personne.

Je t’invites donc dès maintenant à me répondre, je me ferais un plaisir de t’aider.

Pourquoi ton ex te manque ?

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
trackback

[…] si votre ex vous manque, c’est aussi une réaction de votre cerveau vous indiquant simplement qu’il lui manque quelque […]